Jupiter et Saturne se rapprochent le 21 décembre 2020 !

Pour le solstice de décembre, les deux planètes nous réservent un grand moment d’observation céleste : un rapprochement visuel exceptionnel.

Ce qui s’appelle une conjonction géocentrique. Et cette année, on peut parler d’une « grande conjonction planétaire » puisque les protagonistes ne seront séparés que de 0,1° — un cinquième du diamètre de la Pleine Lune –, ce qui n’était pas arrivé, du point de vue, toujours, du « plancher des vaches », depuis… 1623 ! Alors, si vous les manquer, mais ce serait étonnant, vous ne les reverrez plus ainsi blotties l’une contre l’autre avant 2080.

En savoir plus

Qu’est-ce qu’un solstice ?

Le 21 décembre approche, date du solstice d’hiver.

Solstice est le nom donné à cette période particulière de l’année où, dans le ciel, le Soleil, arrête de prendre de la hauteur et garde quelques jours sa position pour un même moment de la journée. Le mot « Solstice » est un mot latin « solstitium » issu d’un néologisme que l’on doit à Pline l’Ancien. Il compile les mots sol, « soleil », et statum venant de stare, « se tenir debout, demeurer immobile ». Déjà au Ier siècle av. J.-C., on lui donnait le sens tel que l’on conçoit encore aujourd’hui.

Illumination de la Terre par le Soleil lors du solstice de décembre. (Wikipédia)

En savoir plus